5e

 

SENS

 

Cette leçon permet de faire comprendre à des enfants un peu réceptifs la notion d’homonymie et de leur entrouvrir la porte de l’étymologie et de l’histoire de la langue en leur proposant de résoudre un problème : “ Y a-t-il en français un seul mot SENS doué de plusieurs “sens” (un “polysème” ) ou deux, peut-être même plusieurs mots SENS (des “homonymes”) sans rapport de sens les uns avec les autres ?

 

Insistons sur la diversité des emplois :

 

1. Sur l'autoroute, entre Paris et Lyon, il y a trois VOIES dans chaque sens : trois dans le sens Paris-Lyon et trois dans le sens Lyon-Paris. Les panneaux sens interdit sont là pour empêcher les automobilistes de se tromper de sens, les obliger à aller dans le bon sens, notamment dans les rues à sens unique. On aborde un rondpoint dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Par contre, les élèves dans la cour de récréation peuvent courir dans tous les sens. Un objet rectangulaire peut avoir deux mètres dans le sens de la LONGUEUR et un dans le sens de la LARGEUR et cinquante centimètres dans celui de la PROFONDEUR. Et puis, bien des choses, notamment des tissus ont un ENDROIT et un ENVERS, il faut les utiliser dans le bon sens. Et puis savoir ranger ses affaires, ne pas les mettre sens-dessus-dessous.

 

2. Nous avons des sens internes qui nous permettent de SENTIR ce qui se passe à l’intérieur de notre corps, AISE et MALAISE, et cinq SENS externes, qui nous permettent de connaitre le monde extérieur en nous procurant des SENSATIONS : la VUE, à travers les YEUX ; l’ OUÏE, à travers les OREILLES ; le GOUT à travers la LANGUE, devenu synonyme de “sens de la beauté”, le TOUCHER à travers la PEAU, dont le nom ancien est le TACT, devenu synonyme de délicatesse dans la vie sociale et l’ODORAT, le FLAIR, à travers le NEZ, modèle de l’INTUITION puisqu’on dit que certaines personnes ont le sens de l’orientation,  et même le sens de l’orthographe

 

3. les MOTS ont un sens qui nous permet d’exprimer notre pensée de façon INTELLIGIBLE.

 

4. « Le bon sens dit Descartes, est la chose du monde la mieux partagée ». Autrement dit tout être humain, animal doué de RAISON, est capable de faire un RAISONNEMENT, de diriger correctement son esprit. D’une affirmation bien claire on dit que ça tombe sous le sens et d’une affirmation un peu folle qu’elle est INSENSÉE. Un mauvais travail est fait en dépit du bon sens.

 

Il est bien tentant d’isoler l’acception n°1 Mais enfin suivre la bonne voie, aller dans le bon sens ne concerne pas que les automobilistes. Ces locutions prennent facilement un sens moral et même intellectuel, et le sens de l’orientation relève évidemment du flair que les hommes partagent par exemple avec les chiens.

 

Recourons à l’étymologie pour résoudre le problème. Sous le mot sens tel que nous le prononçons, se cachent en fait deux étymons différents :

 

- Un étymon latin, sensus dérivé du verbe sentire qui a donné en français SENTIR. Sensus qui nous parle des cinq sens et leurs sensations, mais aussi de toutes sortes de choses plus intuitives que rationnelles : sentiment, manière de penser, opinion …

 

- Un étymon germanique, sinn qui a donné en ancien français un mot sen, sans s, qui n’a pas tardé à emprunter le -s final de sens et à se confondre plus ou moins avec lui. Ce mot signifiait la “direction” et avait un sens figuré, “l’intelligence” qui est, en somme la “bonne direction” que prend l’esprit.

 

Alors, deux homonymes sens ? Oui, on peut voir les choses ainsi.

 

Mais enfin, l’intuition et l’intelligence sont des sœurs jumelles qui se confortent l’une l’autre. On peut donc voir aussi sens comme un mot unique très complexe, avec des emplois très variés, qui unit les notions complémentaires d’intuition, d’intelligence et de direction.

 

En fait, les différents emplois du mot sens relèvent lointainement d’une même racine indoeuropéenne. On peut les comparer à deux cousins éloignés qui ne se fréquentaient pas, puis se sont rencontrés, sont devenus amis, au point que l’un peut dire à l’autre “Mais oui, tu es de la famille”.

 

 

pour aller plus loin

 
article correspondant à consulter sur Vocalire